Qui suis-je pour parler de conscience, de présence, et surtout d’égo ?

Personne en particulier 🙂

L’esprit qui habite mon incarnation a toutefois choisi de partager avec vous ce qu’il sait.

 

Appelez-moi Janos. C’est mon pseudo.

Un jour peut-être je révèlerai le véritable nom qui m’a été attribué. 
Cela ne changera rien mais ce sera peut-être plus pratique.

 

Je suis le père de quatre enfants. 

J’ai vécu au nord et au sud, et j’ai oeuvré à droite à gauche.

 

Aujourd’hui je vis pleinement le moment présent, et je (re)vis ce même bonheur de la vie qui m’habitait avant mon adolescence. 

 

J’ai eu la chance d’avoir une enfance heureuse.

Ensuite, j’ai eu moins de chance.

Parce que j’ai fait comme les autres et selon ce qu’ils attendaient de moi.
J’en assume la pleine responsabilité.

Parce que je me suis oublié. J’ai oublié ce que je savais.

Parce que j’ai commencé à chercher des explications.

Parce que j’ai cru à toutes les histoires qu’on me racontait et à tous les films que je me suis fait.

 

 

Le bonheur véritable passe par une vie consciente débarrassée de toute peur.

« Le bonheur » est véritablement vécu  s’il on est libéré de notre propension à penser sans cesse, à nous poser trop de questions, à nous encombrer la vie de choses superflues, à attendre des autres ou de soi, et à nous référer trop souvent à des croyances qui nous emprisonnent dans des fonctionnements automatiques, à comparer avec le passé, ou à espérer de l’avenir.

Le bonheur c’est le bon sens.

Tout simplement.

 

 

Il y a eu des lectures, des enseignements inspirants et révélateurs.
il y a le choix de ne plus souffrir et d’être prêt pour cela à tout reconsidérer. 

Je me suis « débarrassé » des biens qui alourdissaient ma vie et qui faisaient que je ne me sentais pas bien.
J’ai changé radicalement d’alimentation et de façon de me nourrir parce que j’ai écouté mon corps. 
Je me suis libéré de tous ces besoins que je croyais indispensables. 
Je me suis déconnecté des obligations sociales et des addictions digitales.
Je me suis libéré de l’égo, non pas qu’il soit un ennemi, mais c’est un piège.

 

 

Je vis selon la nature et selon ma véritable nature. 

Vous trouverez ici des articles, des vidéos, et des solutions qui vous accompagneront sur votre chemin vers plus de conscience et donc de présence. 

Vous serez ainsi prêt à accueillir pleinement le Bonheur, la Joie, l’Amour et l’Harmonie qui sont déjà présents en vous, et qui ne sont en fait qu’une seule et même chose.